À PRÉSENT LE SYNDIC C’EST VOUS !

À PRÉSENT LE SYNDIC C’EST VOUS !

Pourquoi choisir MyCO GESTION pour l’administration de ma COPROPRIÉTÉ ?

Pourquoi choisir MyCO GESTION pour l’administration de ma COPROPRIÉTÉ ?

Optimisez votre temps !

Administrer une copropriété peut-être chronophage surtout lorsqu’on débute en tant que syndic bénévole. Entre rechercher les articles de loi ou préparer les documents à la convocation, les heures défiles ! Et votre bonne volonté risque d’être mise à l’épreuve.

Avec MyCO GESTION, fini les temps morts ! Chaque application de notre plateforme vous demande un minimum de temps et d’information pour fonctionner. De plus certaines tâches comme l’envoi des appels se font automatiquement.

Faites des économies

Faire administrer sa copropriété par un syndic professionnel est onéreux. Le résultat attendu n’est pas toujours au rendez-vous et l’on peut vite être déçu par ses prestations.

Chez MyCO GESTION, il n’y aucune ambiguïté le syndic c’est vous notre prix est unique et aucune prestation complémentaire n’est facturé ! Nos conseillers sont à votre disposition sans aucun surcoût.

Exemple d’abonnement : Une copropriété de 5 lots principaux (5 appartements par exemple) = 300 € Ttc par an pour toutes la résidence. Soit 5 € par mois et par appartement !

Encadrez votre gestion

L’administration d’une copropriété requiert des compétences variées : droit immobilier, comptabilité, techniques du bâtiment, communication etc… la liste est longue !

Notre conception de MyCO GESTION, est simple. Rendre la gestion de copropriété accessible à tous ! Mais pas au détriment du cadre législatif obligatoire. C’est pourquoi nous proposons des documents respectant les différentes législations applicables à la gestion de copropriété. De même tout nos modules de gestion, ont été pensé et conçue en respect de vos obligations légales.

Exemple d’abonnement : Une copropriété de 5 lots principaux (5 appartements par exemple) = 300 € Ttc par an pour toutes la résidence. Soit 5 € par mois et par appartement !

Convocation d'assemblée générale

L’assemblée générale des copropriétaires doit être convoquée dans certaines conditions de forme et de délai. À défaut, les décisions prises en assemblée générale ne sont pas valides. Le délai étant de 21 jours minimum à compter la première présentation de l’avis de réception du recommandée papier ou électronique. 

Délai d'assemblée générale

L’assemblée générale ordinaire des copropriétaires doit être tenue dans les 6 mois suivant la fin de l’exercice comptable. 

Exemple : une copropriété dont l’exercice comptable se clôture au 31 décembre de chaque année, le syndic doit au plus tard clôturer les comptes le 30 juin de l’année suivante. (Sauf disposition contraire dans le règlement de copropriété). 

Budget de fonctionnement

Afin d’envoyer les appels de fonds, le syndic  doit faire voter chaque année un budget dit “de gestion courante”. Ce budget fait l’objet d’une résolution voter à la majorité de l’article 24 (majorité simple). 

Toute autre dépense extraordinaire (travaux) doit faire l’objet d’une résolution spécifique à voter en assemblée générale. 

Documents comptables

À la convocation d’assemblée générale ordinaire annuelle, doit être annexés plusieurs documents relatant la situation de la copropriété. 

– Les annexes financières (Annexe loi SRU) détaillant la situation comptable de la copropriété arrêté au dernier jour de l’exercice comptable. 

– Un projet individuel de répartition expliquant la situation comptable de chaque copropriétaire une fois les comptes clôturés. 

– Un projet de budget pour l’exercice à venir. 

– Un projet de modificatif de budget de l’année en cours (non obligatoire). 

– Un état récapitulatif de toutes les dépenses de la copropriété  la date de clôture du dernier exercice comptable.

Souscription assurance

Le syndic à pour principale mission de pourvoir au maintient et la conservation de son immeuble. Dans ce sens, la loi oblige toute copropriété d’être dotée d’un contrat d’assurance multirisque immeuble protégeant ainsi les copropriétaires et locataires mais aussi les parties communes. 

Compte bancaire

Dans le cadre de sa gestion, le syndic est tenue de déposer chaque recette (paiements des appels de fonds par les copropriétaires) sur un compte bancaire ouvert au nom du syndicat des copropriétaires. De même chaque dépense (paiement à un fournisseur par exemple) doit être émis depuis ce compte bancaire. 

Immatriculation des copropriétés

Les copropriétés ont l’obligation de procéder à leur immatriculation au sein d’un registre national des copropriétés.

https://www.registre-coproprietes.gouv.fr/

+ de 200 lots de copropriété = date limite le 31 décembre 2016

+ de 50 lots et jusqu’à 200 lots de copropriété = date limite le 31 décembre 2017

Jusqu’à 50 lots de copropriété = date limite le 31 décembre 2018

Une newsletter

Pour vous informer des dernières actualités du monde la copropriété. Nous traitons également des sujets du quotidien et abordons des questions posées par nos utilisateurs

My’Navigation rapide

Société MYCO GESTION, 10 Allée des champs Élysées 91042 COURCOURONNES, au capital social de 2.500€, immatriculée au registre du commerce et des sociétés d’Evry sous le numéro 819 888 843, SIRET 819 888 843 00011 ; Assurance Responsabilité Professionnelle : N°AP620470 souscrit auprès de GENERALI ASSURANCE.